Les médias (France 2, M6…) parlent des options binaires et du forex

Reportage france 2 options binaires forex

Les courtiers en options binaires et forex attirent de plus en plus de monde sur leur plateforme. Cette augmentation importante du nombre de traders, notamment en France, pousse les médias à parler de plus en plus de ces modes de trading pour particuliers. Entre les nouveaux grands traders, les personnes qui ont subi des arnaques, le fonctionnement des courtiers, et des explications sur l’Autorité des marchés financiers (AMF), nombreux sont les sujets qui sont abordés dans ces reportages.

Envoyé spécial qui a fait un reportage le mercredi 3 septembre, a surtout parlé des arnaques qu’il existait dans le monde du trading, que ce soit dans les options binaires ou dans le forex, et a illustré cela avec des témoignages poignants de personnes qui se sont fait arnaqué jusqu’à 50 000€. Ces arnaques sont fréquentes quand on se lance dans le trading et que l’on fait confiance à une plateforme non régulé et non autorisé par l’AMF. En proposant des offres qui défient toute concurrence, ces brokers parviennent à attirer des traders amateurs, qui ne pense pas à prendre les précautions de bases qui doivent être pris lorsque l’on décide de commencer à trader les options binaires ou le forex.
L’équipe de BourseOB l’écrit au moins dans un article sur deux, il y a des précautions à prendre lorsque l’on se lance dans le trading, notamment dans le choix du courtier.

Les trois règles pour choisir un courtier de qualité, afin d’éviter les arnaques :

1. Consulter la liste de noire de l’AMF : Chaque trimestre et parfois plus souvent l’AMF publie une liste noire de courtiers en options binaires et une liste noire de courtiers dans le forex. Ces courtiers doivent être à tout prix éviter car il y a de grand risque que l’argent que vous investissez ainsi que les gains que vous ferez reste bloquer sur votre compte de trading et que vous ne puissiez jamais les retirer. Nous vous conseillons donc grandement de consulter cette liste ici.

2. Vérifier si le courtier que vous choisissez possède une licence CySEC : Pour qu’un courtier soit régulé, c’est à dire qu’une plateforme de trading existe dans le cadre de la loi, il lui faudra posséder au moins une licence CySEC. Si le courtier qui vous intéresse ne possède pas cette licence nous vous conseillons grandement de ne pas vous lancer dans le trading avec ce broker, même si il semble offrir des avantages plus intéressant que d’autres brokers.

3. Prendre soin de se renseigner sur la réputation du broker : Certains brokers sont plus réputés que d’autres pour leur qualité. Exemple 24Option qui est partenaire de l’olympique lyonnais, ou encore Markets partenaire de club de football d’Arsenal, sont des valeurs sûre dans le milieu des options binaires et du forex. Existant depuis de nombreuses années ces courtiers ont fait leur preuve auprès de nombreux traders et vous ne risquez nullement du subir des arnaques de leur part.

L’équipe de BourseOB qui se tient informé autant des actualités boursières que des arnaques des courtiers, jette un œil à chaque reportage qui existe sur le sujet afin de vous donner des informations supplémentaires sur quelque chose qui nous aurait échappé. Hier soir Capital diffusait un sujet sur le trading, et jeudi prochain est prévu un reportage de complément d’enquête sur le sujet. Nous écrirons bientôt un article afin de résumer ces enquêtes journalistiques.

En attendant cela, nous vous rappelons que tout les courtiers que vous trouverez sur notre site sont autorisés par l’AMF et régulé par la CySEC. Vous ne risquez aucune arnaque avec ces courtiers qui sont pour la pluspart présent sur le marché depuis de nombreuses années.

optionweb apprendre a trader le trading cfd protege

Articles Similaires