Arnaque au remboursement, faux courtiers, vrai escrocs

Arnaque remboursement forex options binaires

Face aux nombreux témoignages que nous avons reçu sur les arnaques au remboursement, nous avons décidé de publier un article afin que chaque personne puisse désormais être en mesure de détecter ce type d’arnaque.
En net diminution depuis l’année 2014, notamment grâce à l’AMF qui produit un très bon travail pour déceler tout les faux courtiers, il reste encore certains courtier qui arrive à profiter de la naïveté de certaines personnes pour leur dérober des sommes importantes.

Comment fonctionnent ces arnaques
La méthode utilisée par ces personnes est généralement toujours la même. Une personne qui se fait passer pour quelqu’un de mandaté par la Banque de France vous appel en vous expliquant que le but de cet appel est de vous faire récupérer une somme perdu sur une plateforme de trading qui s’était avéré non régulés et non autorisé par l’AMF. Cette somme peut varié de 207€, 541€ ou encore 769€.
La personne à l’autre bout du fil a déjà des informations sur vous, adresse mail, numéro de téléphone, nom et prénom, voire date de naissance.
Parlant un français parfait, ces personnes sont très qualifiés pour ce type d’arnaques et peuvent paraître vraiment très crédibles.
En plus de connaître certaines de vos informations personnelles, cette personne va aussi vous donner deux premier chiffres de carte bancaire, du moins elle va essayer, les deux premiers chiffre des cartes Mastercard étant toujours les même (même principe pour une carte VISA), la personne au bout du fil aura donc une chance sur 2 de réaffirmer sa crédibilité en tant que personne mandaté par la Banque de France.
Une fois ces premiers chiffres confirmés par vous-même, on vous demandera de confirmer que vous êtes bien la titulaire de cette carte en donnant tout les numéros présent sur votre carte bancaire.
Ce protocole étant soit disant obligatoire pour vous que obteniez ce remboursement.
Si vous donnez vos numéros de carte, autant vous dire que mis à part appeler votre banque directement et faire opposition, il n’y aura plus grand chose à faire, car de leur côté la manipulation sera très rapide pour récupérer le plus d’argent possible.
Si vous tombez dans le panneau, on vous demandera même d’envoyer par mail une copie de votre carte d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile.
A ce moment là, ces arnaqueurs auront donc à leur disposition plus qu’il n’en faut pour vider votre compte en banque, et il sera déjà trop tard.

Premier reflex : consulter les listes noires de l’AMF
A chaque fois que vous êtes en relation avec un courtier, que ce soit lors d’une inscription, d’un contact par téléphone, d’une informations par mail, le premier reflex doit être de consulter les listes noires de l’AMF (options binaires et forex) et voir si ce courtier est présent sur l’une de ces listes.
Une fois cette première vérification faite, vous pouvez vous rendre directement sur le site du courtier en question et vérifié si celui-ci possède un numéro de licence CySEC. Si le courtier en possède une, vous la trouverez assez facilement (généralement en bas de page).
On remarque que la majorité des arnaques sont faites par des courtiers qui sont déjà présents sur les listes noires de l’AMF, cette simple vérification, très rapide, peut donc vous permettre aisément de ne pas vous faire avoir.
Consulter la liste noire forex de l’AMF       Consulter la liste noire des options binaires de l’AMF

Ne jamais divulguer ses numéros de carte bancaire
Aucun broker ne vous demandera jamais vos numéros de carte bancaire par téléphone. Si c’est le cas, peu importe la gentillesse ou la force de persuasion de la personne qui vous contact, il faut couper court à la conversation.
Le seul moment où l’on vous demandera des informations par rapport à votre carte bancaire, serait dans le cas où vous effectueriez un dépôt avec celle-ci sur la plateforme de trading.
Dans ce cas on vous demandera afin de confirmer votre compte, plusieurs documents :

  • Un justificatif d’identité de type passeport, carte identité, permis de conduire.
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 à 6 mois (facture eau, gaz etc…)
  • Une photocopie de votre carte bancaire, avec les chiffres cachés (par un morceau de papier ou tout autre chose pouvant les dissimuler)

 

optionweb apprendre a trader le trading cfd protege

Articles Similaires