EUROPE : Les Bourses européennes déçues par la croissance américaine

drapeaux-ue-uk_0

Ces derniers jours, les bourses européennes finissent leurs journées en baisse.

Ce fut le cas mardi dernier mais aussi vendredi.

Avec la mondialisation et l’interconnexion des places boursières, ils existent donc de plus en plus des facteurs influençant les cours des actions.

Pour ces récentes baisses des cours boursiers européens, la raison principale provient de l’autre côté de l’Atlantique.

Baisse de la croissance américaine

 

Il est indiscutable que les bourses européennes sont très sensibles face à la plus grande puissance mondiale : les États Unis

Ainsi lorsqu’un scandale touche les USA, cela se répercute sur les places boursières européennes.

D’ailleurs vendredi les bourses européennes ont terminé en baisse avec par exemple :

-0,22% pour CAC 40, -0,29% pour Francfort et -0,48% pour l’Euro Stoxx 50.

Une baisse expliquée par la déception d’une croissance américaine

 

Le PIB des USA au 4ème trimestre a augmenté de 1,9% alors que le trimestre précédent avait enregistré une hausse de 3,5%.

Soit un ralentissement de la croissance américaine le plus élevé depuis 2011 après la baisse à 2,5% en 2015.

Cette baisse déçoit les attentes des analystes, ce qui engendre une réticence auprès des investisseurs.

En effet, au vu de cette baisse les investisseurs préfèrent patienter avant d’investir, ce qui se traduit par une baisse de cours.

Un doute sur la présidence de Trump

 

Cette baisse s’explique par le fait que les investisseurs se posent des questions sur les capacités de Donald Trump à mettre en place ses annonces sur le plan budgétaire et fiscal.

En effet, avec la nomination du nouveau président des États-Unis et de sa capacité à gouverner la première puissance mondiale, les bourses européennes ont terminé à la baisse.

Cette baisse explique donc une crainte des investisseurs qui suivent de près la politique de M. Trump.

optionweb apprendre a trader le trading cfd protege

Articles Similaires